Home » Recherche & développement » Analyse des nanomatériaux et test des nanoparticules

Nous nous sommes également spécialisés dans les tests sur les nanoparticules associés à l’enregistrement des matériaux dans l’Union européenne et en relation avec les règlements de la Commission européenne. Nous avons donc regroupé les techniques d’analyse cruciales comme la surface BET, la microscopie électronique, la diffusion dynamique de la lumière et la sédimentation centrifuge différentielle dans une seule unité commerciale. De cette manière, nous pouvons travailler de manière optimale pour nos clients dans le domaine des tests de nanoparticules. Ces techniques d’essai des nanomatériaux sont documentées dans le manuel des méthodes Nanodefine et dans le cadre du CCR qui sont étroitement liés à la recommandation de la Commission européenne sur la définition des nanomatériaux (2011/696/EU). Définir un matériau comme un nanomatériau par des efforts expérimentaux n’est pas aussi simple qu’il y paraît. La définition, qui date de 2011, est toujours valable de nos jours. La limite de la définition est que 50 % ou plus des particules dans la distribution de taille numérique doivent avoir une dimension externe dans la gamme de taille de 1 à 100 nm.

Ces activités de test des nanoparticules sont nécessaires dans le cadre des enregistrements plus stricts de REACH et de l’EFSA. Entre-temps, l’énorme variété de documents disponibles sur le site Web de la CE peut rendre difficile l’identification d’une voie de recherche claire pour l’évaluation des nanoparticules. En tant que Delft Solids Solutions, nous souhaitons faciliter ce processus et, à ce titre, nous pouvons certainement vous aider dans vos besoins en matière de tests sur les nanomatériaux.

Nous sommes en train de structurer cette partie de notre site web et des pages dédiées aux nanoparticules et aux nanomatériaux peuvent être trouvées dans le sous-menu de cette page des tests sur les nanomatériaux.